<
Edward Ananian-Cooper
Conductor

Edward Ananian-Cooper, australien basé en Europe, est Chef d’orchestre et Chef de chœur. Il assure actuellement la direction vocale du chœur de l’Opéra de Limoges en France. Il est aussi Chef de chœur invité régulièrement par le chœur de concert de la radio danoise à Copenhague.

Diplômé avec Distinction de l’Académie Sibélius à Helsinki en 2016, il obtint d’abord une maîtrise de Chef de chœur sous le Professeur Matti Hyökki avec le maximum des points et ensuite une maîtrise de Chef d’orchestre avec également le maximum des points sous les professeurs Leif Segerstam, Atso Almila et Markus Lehtinen. Dans le cadre de ses études de Direction d’orchestre, il passa son dernier semestre dans la Haute école d’Art de Zurich (ZHDK) sous la direction du Professeur Johannes Schlaefli. En été 2017, Edward gagna le second prix du Concours de Chef de Choeur du Nord à Svenborg, Danemark, pour sa Direction de l’Ensemble vocal de la radio danoise.

En tant que Chef d’orchestre, il assure régulièrement la direction de l’orchestre philharmonique de Turku en Finlande et a aussi assuré la direction de concerts donnés par l’Orchestre Symphonique de Oulu, l’Orchestre à cordes Wegelius à Helsinki, l’Orchestre finlandais de musique baroque STORIA, l’Ensemble de musique contemporaine NYKY et l’Orchestre symphonique de l’Université de Helsinki. Il est également monté sur scène avec l’Orchestre philharmonique du Sud-Ouest Allemand (Allemagne), l’Orchestre symphonique Jyväskylä (Finlande), l’Orchestre philharmonique Janacek (République Tchèque) et la Philharmonique Ruse (Bulgarie) dans des contextes éducatifs.

Edward a pris part à de nombreux Cours de maître, donnés notamment par Sir Roger Norrington, Herbert Blomstedt, Jukka-Pekka Saraste, Oliver Knussen, Hannu Lintu, Osmo Vänskä et Christopher Seaman, accompagnés de divers Orchestres symphoniques y compris l’Orchestre symphonique de la radio finlandaise, l’Orchestre symphonique Aurora (Suède), la Philharmonique Auckland (Nouvelle Zélande) et l’Orchestre symphonique de Tasmanie (Australie).

L’opéra classique et baroque ainsi que l’oratorio forment une partie importante du travail artistique de Edward, fondateur et directeur artistique de la société de l’opéra baroque Orpheus’ Muses en Finlande. Avec le groupe, Edward a préparé et exécuté un cycle complet de Monteverdi entre 2015 et 2017. Les exécutions d’Orphée, du Retour d’Ulysse dans sa patrie et du Couronnement de Poppée utilisant ses propres arrangement, instrumentation et orchestration, ont toutes reçues des critiques très élogieuses. D’autres exécutions dans ce domaine comprennent la mise en scène de la première finlandaise de l’oratorio de Haendel, Théodora, du Messie de Haendel, de la Messe en Do-majeur de Beethoven, de la musique d’église latine de Haendel, de la Messe de Nelson et de la Messe en temps de guerre (Paukenmesse) de Haydn et de la Flûte enchantée de Mozart.

Il fit son début en Allemagne en 2016 avec la prestation à Berlin d’une production de Dido & Aeneas de Purcell pour la nouvelle Compagnie d’Opéra Puccini’s Toaster, qui lui des excellentes critiques. Suite à cette exécution, Edward a fondé le Q Ensemble Berlin, un ensemble d’époque qui se spécialise dans des exécutions d’œuvres dramatiques et théâtrales.

Edward a reçu une formation de violoniste et de pianiste depuis son plus jeune âge et a chanté toute sa vie. A l’âge de 8 ans il s’est engagé dans la chorale de la Cathédrale d’Adélaïde comme jeune soprano masculin.

Sa formation musicale fut plus particulièrement influencée par la professeure de piano et guide musicale de sa vie, Eleonora Sivan, ainsi que par son expérience de choriste et de soliste dans le Chœur prestigieux Arnold Schoenberg de Vienne dont il fit partie dans de très nombreuses collaborations sous le bâton de Erwin Ortner et de Nikolaus Harnoncourt, parmi de nombreux autres. Edward prône également la musique contemporaine. En 2014, il dirigea la première de l’opéra Frida et Diego de Kalevi Aho et en 2015 la première de l’opéra Lars Cleen de Paolo Rosato. Il a aussi assuré la direction de nombreuses premières d’œuvres pour chorales, pour petits ensembles et pour orchestres de chambre. Il a dirigé une exécution des Huit chants pour un roi fou de Peter Maxwell-Davies à Helsinki en 2014.

En tant que chanteur de musique vocale contemporaine, il a presté régulièrement avec le Choeur de chambre de Helsinki et chante actuellement avec la Chorale de chambre Mogens Dahl de Copenhague. En tant que Chef de Choeur, Edward a travaillé en Finlande, au Danemark, en France, en Allemagne, en Autriche et en Australie. A certaines périodes il était directeur artistique du Chœur de chambre Jubilate en Finlande et de la Société du chœur de l’Université de Helsinki en Finlande, du Chœur de chambre Consortium Musicum en Allemagne et est actuellement Chef de chœur invité régulièrement par le chœur de concert de la radio danoise à Copenhague, qu’il mène de front avec son poste de Chef de chœur de l’Opéra de Limoges en France.